Patrimoine

Église Saint-Denis

Église_Saint-Denis_de_Pierrefitte-en-Aug
Nef_de_l'église_Saint-Denis_de_Pierrefit

    L’église de Pierrefitte-en-Auge se situe au centre du hameau et au sein du cimetière, le long de la D280A.

 

    Cet édifice est orienté et construit selon un plan en croix latine se terminant par un chevet plat à mur pignon. Le chevet est lui-même flanqué d’un petit bâtiment de plan rectangulaire (Sacristie ?). La nef des fidèles est dotée de quatre travées tandis que le choeur, séparée de la nef par un transept saillant (faux transept constitué de chapelles) en comporte deux.

 

  L’élévation occidentale présente un clocher-porche comportant trois niveaux. Le premier niveau, percé d’un portail d’entrée en plein cintre, surmonté au second niveau d’une baie très mince. Enfin le clocher-porche comporte au troisième niveau  des baies géminées surmontées d’une rose trilobée et inscrite dans un arc en plein cintre. Ces ouvertures sont munies d’abat-sons. Ce clocher-porche est flanqué sur ces angles de contreforts et est coiffé d’une flèche de type Fry, le haut de la flèche adoptant la forme d’une pyramide octogonale.

 

    Les murs gouttereaux nord et sud sont symétriquement rythmés de contreforts. Ils sont par ailleurs chacun percés d’une paire de baies géminées à remplage rayonnant dans la partie accueillant la nef des fidèles et de deux baies en plein cintre dans le choeur. Les bras sud et nord du transept présentent l’apparence d’un mur pignon et sont également ajourés de baies géminées à remplage rayonnant inscrites dans un arc en plein cintre. Le chevet plat est constitué d’un mur pignon. L’édifice est surmonté d’une toiture en bâtière.

 

    L’intérieur de cette église comporte dans sa nef une voûte lambrissée en berceau accueillant des peintures en camaïeu. Il en est de même pour les bras nord et sud du transept auxquels on accède par une ouverture en arc brisé. La nef des fidèles a la particularité de présenter des poutres apparentes.

Principales étapes de construction

 

    Selon Arcisse de Caumont, les premières traces de l’église Saint-Denis de Pierrefitte-en-Auge remonteraient au début du XIIIe siècle. L’édifice conserve notamment de cette période son choeur.

 

    Au cours du XVIe siècle, l’église est agrandie avec l’ajout des chapelles nord et sud pourvues de fenêtres ogivales et formant le transept. Des restaurations concernant principalement les contreforts ont lieu au XVe siècle.

 

    On conserve de manière exceptionnelle dans la nef centrale, les bras du transept et la chapelle Saint Laurent des peintures en camaïeu recouvrant la voûte lambrissée représentant des sujets bibliques, des vies des saints et des paysages, que l’on date entre 1643 et 1645.

 

    Le 30 juin 1930, l’édifice est classé au titre des Monuments historiques.

 

    On peut enfin relever la récente campagne de restaurations engagée par la Fondation du Patrimoine qui a débuté en 2015 et devrait s’achever en 2019. Ces travaux consistent en la consolidation des fondations ainsi que la réfection de la chapelle sud.

Clocher_de_l'église_Saint-Denis_(Pierref

Association pour la Sauvegarde

de l’église Saint-Denis de Pierrefitte-en-Auge

Fondation du Patrimoine

Mairie - 35 chemin du Champ du Mont
14130 Pierrefitte-en-auge
Tel : 02.31.64.07.41

Livret à Télécharger ICI

Faites un Don : Bon de souscription pour
 l’église Saint-Denis de Pierrefitte-en-Auge à Télécharger ICI

fondation du patrimoine.png
LIVRET EGLISE 2012 couv-page-001.jpg